Fushimi - Inari

17/08/2016 - Pays : Japon - Imprimer ce message

Konnichiwa !

En preparant le voyage , j'avais hâte d'arriver à ce moment là, parcourir le chemin de Fushimi Inari. C'est haut en couleur. Il s'agit d' un sanctuaire Shinto qui demarre par un double tunnel de tori ( sorte d'arches de bois) sur lequel on peut faire graver son nom pour attirer la richesse à soi. A la fin du double tunnel, on accède aux pavillons des voeux et des prières. Les croyants font sonner une grosse cloche, prient, tapent 2 fois dans les mains et s'en vont. On peut aussi accrocher à des cordons des voeux écrits sur un papier ou encore, on peut déposer des ema, sorte de tablettes de bois sur lesquelles sont gravées des prières, sur des eventaires de bois. Toute une tradition qui est perpétuée même par les jeunes.

Nous avons fait ce parcours dans une chaleur épouvantable et surtout un taux d'humidité qui devait se situer entre 80 et 90%. Tous le monde dégoulinaient, suaient à grosses gouttes. C'était bien dommage parce que cet endroit est magique.

Nous avons dejeuneYakasa Jinja dans un restaurant typiquement japonais : des nouilles dans un bouillon. C'était délicieux !

L'après-midi, nous avons visité, en esperant un peu de fraicheur mais c'etait raté de ce côté là, Yakasa Jinja-Shrine et le parc Maruyama.

Le sanctuaire Yakasa Jinja débute par un grand tori de pierre peint en vermillon, on y a vu notre premier petit jardin sec (zen). Le parc est rempli de cerisiers. Il parait qu'il est somptueux au moment où les cerisiers sont en fleurs. Pour nous, c'était comme les autres jardins parcourus, très vert.

Dégoulinant toujours autant, ce fut direction la douche et le frais de la clim ! Nous n'avons pas compté le nombre de litres d'eau  bu mais je pense que cela aurait été impressionant !  

Sayinara 


Imprimer ce message
Syndication :