Gênes

02/08/2017 - Pays : Italie - Imprimer ce message

Hello !

Ce matin, aprés avoir préparé nos sacs à dos, nous avons pris le train pour Gênes, la ville de Christophe Colomb et qui se trouve au bord de la mer ligurienne (ah, l'appel de la mer !). Ce devait être un voyage tranquille de1h30. Mais ce n'était sans compter sur la Trenitalia, la compagnie nationale italienne. Apparemment la compagnie ferroviaire ne coordonne pas les ventes de ses billets via internet. Resultat : nous avions le même billet avec des places identiques qu'un autre couple. Vous ajoutez à ça un controleur complètement à l'ouest qui nous a fait changer de waggon 2 fois avant de regarder autour de lui dans le waggon et nous a proposé 2 sièges qu'il voyait de libre (sans se préoccuper de savoir si ils avaient été reservés par d'autres voyageurs qui montaient dans les gares suivantes ! ). Vu le nombre de personnes qui le collaient avec leur billet dans les mains, nous n'étions pas un cas isolé !!! En fait, je pense que son job doit consister à résoudre tous les problèmes de doublons et autres au lieu de simplement contrôler les billets.

Enfin, nous sommes arrivés à  Gênes, petit pique-nique sur le port sous un palmier et la mer devant soi ! Elle est pas belle la vie !

Nous avons ensuite rejoint notre hôtel mais non sans une pointe de piquant la aussi, histoire d'animer la journée. Gênes est une ville avec beaucoup de charme mais elle doit gérer un problème de taille : un afflux massif de migrants qui errent, trainent, regardent les touristes avec un air patibulaire ou veulent leur vendre quelque chose. Ils se regroupent principalement dans les "vicco" (les ruelles) que l'on trouve en nombre dans cette ville. Mon gps nous a très aimablement fait visiter de longues "vicco" !!!! Ça m'a rappelé Naples qu'on a visité presque en courant sans s'arrêter pour prendre les photos ou à peine tellement j'étais à l'aise dans cette ville. Voilà pourquoi j'aime les grands espaces et pas du tout les ruelles !!!  

Après s'être rafraichi, appareil photo en main, nous avons longé le port et remonté la via Garibaldi, la rue des palais, une rue magnifique. La zone du port est très bien aménagée, c'est trés agréable de s'y promener. Nous y avons croisé des bateaux d'enfer, des bijoux de technologie et de tape à l'oeil ! La via Garibaldi est un enchantement pour les yeux ! Dans cette rue, vous pouvez aller au crédit agricole. Vous allez me dire "ça nous fait une belle jambe, ici aussi on peut aller au credit agricole". Mais celui là ne ressemble certainement au votre. Regardez les photos ! 

Une journée riche en émotions aujourd'hui ! 


Imprimer ce message
Syndication :