PIRE QUE LE SURBOOKING !

26/07/2015 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Comme le titre l'indique, nous avons trouvé pire que le surbooking ! Oui, oui, ça existe, c'est ce que nous vivons en ce moment.

Nous devrions être, joyeux comme tout, à Perth à l'heure actuelle, et nous sommes à la maison, en France. Nous nous sommes présentés vendredi dernier plus de 3h en avance pour enregistrer nos bagages pour un décollage à 21h50 munis de nos billets d'avion QUANTAS pour un vol PARIS--DUBAÏ puis un vol DUBAÏ--PERTH, vols  opérés par EMIRATES. Arrivés au comptoir d'enregistrement, on nous annonce que nous ne sommes pas sur la liste des passagers !!!!!!!

Juste pour info : nous avons acheté nos billets en novembre 2014 pour un départ le 24 juillet 2015, c'est à dire que nous étions plus que dans les temps ! 

Nous sommes priés de nous mettre sur le côté pour ne pas perturber la suite des enregistrements, puis dirigés vers le comptoir EMIRATES. Deux heures de discussions s'en suit pour apprendre que les deux compagnies n'ont pas le même système informatique et qu'il y a régulièrement des bugs entre eux; que pour EMIRATES, nos vols ne sont pas confirmés (alors que nos documents indiquent le contraire); que QUANTAS a émis de nouveaux billets d'avion pour nous le jour même alors que nous avions déjà des billets électroniques avec un numéro attribué !!!! Et comble du comble, au lieu d'être re-protégé sur un vol suivant, nous sommes priés de rentrer chez nous et renvoyé vers notre agence de voyage pour avoir des billets confirmés.

EMIRATES accusent QUANTAS d'être en faute; QUANTAS accuse EMIRATES d'avoir fait un refus d'embarquer; et les deux compagnies accusent notre agence de voyage de ne pas avoir fait son travail.

Et nous dans tout cela : on a le sentiment de ramer au milieu de l'océan pacifique !

Pour l'instant, on nous indique que l'on serait sur le vol de 15h30 lundi mais la compagnie ne veut pas émettre les billets !

QUANTAS fait une énorme résistance à bouger les dates de nos autres vols  car tout notre voyage est remis en cause avec un tel décalage au départ. Personne ne veut prendre de responsabilité.

Première leçon : ne jamais prendre de billet dont la compagnie délègue le vol à une autre compagnie. Si il y a un problème, vous vous retrouverez dans un no man's land. Pour le moment, nous ne bénéficions même pas des compensations prévues en cas de surbooking.

Deuxième leçon : avoir une agence de voyage derrière vous est d'un grand secours car, face à deux mastodonte comme Quantas et Emirates qui pèsent des millards de dollars de chiffre d'affaire, un voyageur isolé n'existe même pas.

Suite au prochain numéro ................... 

 

 

 

 


Imprimer ce message
Syndication :

Par Julia
Le 26/07/2015 à 17:14:31
Beaucoup de courage à vous. C\'est injuste tant de préparation pour se heurter à un mur.... j\'espère que vous pourrez partir demain. Je croise les doigts pour vous. Bisous.

Par Aline
Le 27/07/2015 à 09:13:38
Eh bah mince alors ! C\'est du grand n\'importe quoi cette histoire !!!
Nous sommes vraiment désolés pour vous.
Bon courage.
Bizzz


Laisser un commentaire