TOM PRICE-----BROOME

12/08/2015 - Pays : Australie - Imprimer ce message

Aujourd'hui, il fait 32°C, l'eau de l'océan est à 24°C, un grand ciel bleu, une lumière magnifique et nous sommes en hiver ! Vous le croyez ça ! Pour moi, qui suis une très grande frileuse, Broome est un rêve éveillé. Je ne veux plus quitter Broome.

Mais avant Broome, nous avons fait hier une bonne étape de route. Nous avons quitté Tom Price vers 7h et on a roulé en traversant les beaux paysages du Karijini Park. Arrivés aux alentours de Port Hedland (qui devait être notre point de chute), les paysages devenaient de plus en plus industriels. Non, on ne va pas s'arrêter ici. On continue. Et nous n'avons pas regretté. Nous avons pris la national  highway 1, une route ennuyeuse au possible il faut bien le dire car il n'y a rien, mais alors rien. Une route entre deux landes de terre avec du spinifex et quelques arbustes, toujours la même chose et des lignes droites, des lignes droites pendant des centaines de kms. Mais nous nous sommes arrêtés au Eighty Miles caravan park qui se trouve après 8 kms de piste au bord de l'océan. Lorsque vous arrivez, le bleu turquoise de l'eau vous saute aux yeux et la plage du Touquet à côté, c'est un timbre poste. Une plage immense. L'océan rien que pour vous et quelques autres personnes. Un coucher de soleil superbe. Un pur bonheur ! On le conseille vivement, arrêtez vous à Eighty Miles Caravan Park, ça vaut le coup d'oeil.

 Ce matin, après les 637 kms de la veille, nous avons avalé seulement 377 kms, une broutille ! Direction le Cable Beach Caravan Park, petites courses au woolworths local, plus de 92 l de diesel dans notre engin qui avait trés soif et direction la plage de Cable Beach. La plage est plus modeste au regard de celle d'eighty miles mais le cadre reste magique, l'eau est très bonne, pas trop de vagues pour nager.

Petite conversation  entendue entre une mère et ses enfants qui revenaient de l'école et qui venaient profiter de la plage : ne t'inquiète pas, demain nous prendrons tous les jouets, c'est promis .... Ces enfants peuvent peut être aller à la plage tous les jours après leur dur labeur à l'école et ceci en hiver ! 

Eric n'a pas pu s'empêcher d'aller observer le poste des lifeguards (sauveteurs)Eighty miles bech, étant lui-même un French Lifeguard ! Alors en Australie, le poste de secours, c'est une remorque tirée par un 4x4 et immobilisée au bord de l'eau dans la zone de baignade délimitée. Tout est mobile.

Demain, nous continuerons de profiter de Broome ! Chouette ! 


Imprimer ce message
Syndication :

Par Julia
Le 12/08/2015 à 19:23:24
Ça à vraiment l\'air paradisiaque!
Nous sommes dans la manche à barfleur on est loin de tous ces beaux paysages !!!!


Laisser un commentaire